fbpx

D’OS ET D’ÉCORCE

Danse contemporaine aux croisées du didgeridou et de la percussion
2020 / 60 MINUTES

« […] traversant la scène tel un guide, accompagnant les sonorités de son instrument par des cris et des incantations, par ses mains et toute sa physicalité qui se déploient. Fait d’os et d’écorce, on pourrait le regarder pendant des heures. »

Nayla Naoufal, Le Devoir, 2020

Pièce de groupe exaltante, D’os et d’écorce est une invitation au voyage, à la rencontre d’influences et de sonorités plurielles.

Six danseurs et deux musiciens livrent une partition flamboyante au cœur du souffle, de la voix et du rythme. Ici, le jeu est très physique. Vivacité et énergie de cette danse contemporaine aux influences gestuelles indiennes vont bien au-delà des étiquettes, des divisions et des identités culturelles. Les sonorités enveloppantes et hypnotiques du didgeridou et des percussions en direct, augmentées de compositions originales de Katia Makdissi-Warren, font vibrer les corps sur scène. Roger Sinha établit une fois encore la preuve, à travers l’exploration des origines et des héritages, que la somme de nos différences est d’une richesse inégalée.

À la croisée des esthétiques, dans une scénographie épurée laissant toute la place au jeu des danseurs, D’os et d’écorce est un travail de maturité mettant en lumière les tensions et contradictions du groupe face à l’individu. Pour l’anecdote, Roger Sinha, souffrant de problèmes pulmonaires, a trouvé dans la respiration propre au didgeridou, un souffle salutaire. L’instrument se fait amplification de la voix autant que prolongement et extension du mouvement et donne ainsi au chorégraphe instrumentiste une place centrale.

La danse contemporaine rencontre le didgeridou et la percussion dans ce spectacle hybride multiculturel accessible et à la fois sophistiqué.

DOSSIER DE PRESSE | REVUE DE PRESSE

Calendrier

 

22 AU 24 JANVIER 2020, 19 H – AGORA DE LA DANSE, MONTRÉAL
25 JANVIER 2020, 11 H – EXPÉRIENCE FAMILLE (EXTRAIT DU SPECTACLE ET ATELIER DE DANSE) – AGORA DE LA DANSE, MONTRÉAL
25 JANVIER 2020, 16 H – AGORA DE LA DANSE, MONTRÉAL 

4 FÉVRIER 2020, 20 H – THÉÂTRE HECTOR-CHARLAND, L’ASSOMPTION 

Voir tous nos événements

À propos des créateurs

Roger Sinha

Roger Sinha

Chorégraphe

Roger Sinha est né en Angleterre d’une mère arménienne et d’un père indien. Ayant grandi au Canada, diplômé de la School of Toronto Dance Theatre, il a tiré de ses origines l’essence même de son langage gestuel et de sa signature chorégraphique. Il puise son vocabulaire dans la danse contemporaine, les arts martiaux, le ballet et les subtilités de la danse indienne Barata-Natyam.  «  Sinha est un créateur puissant dont la présence scénique est aussi généreuse que captivante » – Voir, 1995. Voir la biographie complète.

Katia Makdissi-Warren

Compositrice

Katia étudie la composition à Québec et à Hambourg puis, les musiques arabe et syriaque à Beyrouth. Elle étudie et participe à des stages auprès de Ennio Morricone, Franco Donatoni, Manfred Stahnke et P. Louis Hage.

Compositrice innovatrice, spécialisée dans la rencontre des musiques du Moyen-Orient et de l’Occident, Makdissi-Warren signe les musiques des salles d’exposition multimédia de la plus haute tour Burj Khalifa de Dubaï. En septembre dernier elle compose également une trame sonore pour l’événement international TedX Beirut. Ses compositions sont régulièrement interprétées dans plusieurs pays (France, Allemagne, Argentine, Espagne, Canada, etc.) par différents artistes comme Sergio Puccini ou Marcel Khalife.

Katia Makdissi-Warren est par ailleurs la fondatrice et directrice artistique d’OktoEcho, ensemble spécialisé dans la rencontre des musiques du Moyen-Orient et de l’Occident. Lire la biographie complète

Crédits

 

Chorégraphie Roger Sinha, en collaboration avec les danseurs
Interprètes David Campbell, Sébastien Cossette-Masse, Marie-Ève Lafontaine, Benoît Leduc, Erin O’Loughlin, François Richard
Musiciens Roger Sinha au didgeridou, Bertil Schulrabe aux percussions
Musique Katia Makdissi-Warren et Roger Sinha
Voix sur bande sonore Lydia Etok et Nina Segalowitz au chant de gorge Inuit
Éclairages Stéphane Ménigot
Répétitrice et conseillère artistique Annik Hamel
Direction technique Jacques Pilon
Costumes Lyne Beaulieu
Coach vocal Hélène Martel
Photographe Vitor Munhoz
Texte de présentation Agora de la danse
Résidences de créationCentre de création O’ Vertigo, Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce, Agora de la danse

Remerciements spéciaux aux chanteuses de gorge inuites Nina Segalowitz et Lydia Etok qui ont accepté de prêter leur voix à la bande sonore du spectacle D’os et d’écorce. La force de leur présence vocale nous renvoie à l’héritage ancestral sacré de leur peuple qui a subi l’effacement et l’exclusion, mais dont la culture et les traditions ont su traverser le temps malgré tout.

Remerciements : Véronique Giasson, Mark Medrano et les interprètes pour leur contribution artistique, Tony Chong pour la recherche en danse et Charles Koroneho pour son avis artistique.

L’oeuvre a bénéficié du programme de résidence simple du Centre de Création O Vertigo en mars 2018 et d’une résidence au centre culturel Notre-Dame-de-Grâce en septembre 2019.

Vidéos

Entrevues en coulisses de la création (playlist)

Soutenez la création

INFOLETTRE

Joignez-vous à la communauté Sinha danse.
Inscrivez-vous à notre infolettre!

514 524-7997 / info@sinhadanse.com
4430, RUE PARTHENAIS. MONTRÉAL (QUÉBEC)
H2H 2G5 CANADA