fbpx

Roger Sinha et l’Agora de la danse, une histoire qui dure depuis 1995!

8 janvier 2020

Roger Sinha a connu un début de carrière très rapide à Montréal et y fonde immédiatement sa propre compagnie en 1991, la même année que l’Agora de la danse! Cette dernière est le premier lieu permanent dédié à la danse contemporaine au Québec et y présente ses oeuvres les unes après les autres, et l’histoire se poursuit!

 

C’est avec enthousiasme que nous foulerons les planches de l’Agora pour une 8e fois avec D’os et d’écorce qui sera en première dès le 22 janvier 2020 (billets en prévente jusqu’au 14 janvier). Pour les curieux, voyez la galerie photo plus bas et les vidéos des oeuvres présentées au fil du temps.

1995 Loud sounds, soft steps, silent cries

Notre histoire à l’Agora commence dès 1995. À peine fondée depuis 4 ans, la compagnie en était à sa première création de groupe, avec 2 solos et un duo en poche.

1997 Burning Skin/Jardin des vapeurs

C’est le programme double Burning Skin/Jardin des vapeurs qui est présenté. Burning Skin tournait déjà depuis 1992 et son adaptation télévisuelle était faite par CBC 3 ans plus tôt.

1999 Glace noire

Présenté avec une danseuse sur pointe (Francine Liboiron), accompagnée de Catherine Viau, Parise Mongrain, Gaëtan Gingras et Tom Casey.

2002 Loha/Thok

Programme double avec Loha/Thok, le duo remarquable dans Loha est composé de Roger Sinha et de Natasha Bakht, accompagnés de musiciens live Ganesh Anandan et Rainer Wiens. Thok quand à lui est un quatuor explorant la déconstruction du Bharata Natyam dans le style explosif reconnu du chorégraphe, interpré Roger Sinha, Tom Casey, Lucie Vigneault et Sophie Lavigne.

(cliquez sur l’image pour le Programme de soirée en PDF)

2004 Apricot trees exist

2004, Apricot trees exist est en première du 11 au 23 octobre. Les qualités philosophiques et visionnaires du poème ALPHABET d’Inger Christensen sont mises en valeurs à travers sa métamorphose en œuvre dansée. Des références simples à la vie de tous les jours – aux arbres, aux colombes, aux fruits ou au papier – suscitent des états méditatifs profonds. Le banal et le merveilleux se côtoient, tout comme dans l’existence humaine sont étroitement liées la vie et la mort. Sinha manie ces dualités de mains de maître.

2006 Benches

2006 donne jour à Benches, avec 6 interprètes sur scène, tantôt duo tango dans le parc, tantôt tous s’adonnant au jeu de la vie. Tels des acrobates, les interprètes oscillent entre chutes et sauts, traduisant par cette gestuelle instable et tendue la complexité des relations humaines.

2011 Question de souffle et de vie

Présenté du 9 au 11 mars, c’est également l’occasion de fêter nos 20 ans le soir de première (voir la photo du programme plus bas)! Souffle de vie, souffle de mort… Passionné par les nouvelles technologies, le chorégraphe dirige six danseurs dont certains mouvements déclenchent des effets sonores et visuels grâce à une technologie interactive.
Roger Sinha reste plus que jamais fidèle à sa vision artistique et compose un vocabulaire hybride issu de son héritage indien et un phrasé définitivement contemporain.

2020 D’os et d’écorce

En première du 22 au 25 janvier! Pièce de groupe exaltante, D’os et d’écorce est une invitation au voyage, à la rencontre d’influences et de sonorités plurielles. Six danseurs et deux musiciens livrent une partition flamboyante au cœur du souffle, de la voix et du rythme. Ici, le jeu est très physique. Vivacité et énergie de cette danse contemporaine aux influences gestuelles indiennes vont bien au-delà des étiquettes, des divisions et des identités culturelles.

Visiter l’Agora de la danse

oeuvres présentées à l’Agora de la danse

 

Cliquez sur les images pour connaître les années, titres et interprètes!

Facebook Pagelike Widget

Soutenez la création

INFOLETTRE

Joignez-vous à la communauté Sinha danse.
Inscrivez-vous à notre infolettre!

514 524-7997 / info@sinhadanse.com
4430, RUE PARTHENAIS. MONTRÉAL (QUÉBEC)
H2H 2G5 CANADA